top of page

Le Noël de Petite Pomme

Cie La Loge

Duo musical ~ Une pause musicale poétique

DSC09279.JPG

Le spectacle

C’est la veille de Noël. Les parents de Petite Pomme sont partis à la grande Ville. Petite Pomme décide d’aller à leur rencontre mais le petit garçon se perd dans la montagne. La nuit tombe. Tous les habitants de la forêt vont lui préparer une très belle surprise : un conte tout doux qui explore l’inconnu, la perte des repères et le réconfort des amis.

Textes et chansons de Sylvain Bernert

Décors et illustration Sophie Bernert

Photos : Maryline Gandon

Production et diffusion : Cie La Loge

Petite Pomme est un tout petit garçon  «haut comme trois pommes» avec des joues toutes rouges, une petit bonnet rouge… un petit garçon très obéissant, mais qui s’ennuie tout seul à la maison…

Sans titre.png

Dés 1 an

heure.jpg

35 minutes

outils.png

Technicien pour salles équipées

(son et lumière)  

soleil.png

Extérieur : Non

NPPA3 (1).jpg
nombre de personne.jpg

2 artistes

salle.png

Crèche, écoles, médiathèques, salles équipées

nombre public.png

120 personnes / + si sonorisation 

lien vidéo.png

vidéo à la demande

Représentations

5 et 6 avril 2024: Théâtre Simone Signoret - Conflans St Honorine

Du 28 oct au 24 nov 24 - Aktéon Paris

Conditions techniques

À partir de 1 an

Durée : 35 minutes 

En tournée :2 artistes musiciens 

Espace scénique

Largeur : 6m Profondeur : 4m

En intérieur

 

Régie Son et lumière

Pour les petites structures et petites salles : autonomie complète. 

En cas de doute, n'hésitez pas à prendre contact avec nous.

 

Montage / démontage

Temps de montage : 2h

Temps de démontage : 1h

 

Jauge 

Au delà de 120 personnes, sonorisation obligatoire avec présence de techniciens son et lumière. Merci de prendre contact avec nous pour plus de précisions.

 

A prévoir

Loge

Petite collation : bouteilles d'eau, café, biscuits.

Note d'intention

L’histoire de Petite Pomme révèle le courage d’un petit garçon qui  part à l’aventure  dans la montagne, seul. Il y trouvera la peur et la solitude, mais aussi l’amour et l’amitié. 

On y retrouve en trame de fond les peurs qui  nous animent tous un jour : l’ennuie,  le loup, le froid, la solitude, la crainte d’être perdu. Par les mélodies et les ornements musicaux qui ponctuent le conte, l’enfant vit les émotions de ce personnage attachant qui lui ressemble : «haut comme trois pommes».  Il s’identifie au héros.

L’enfant partage avec les objets et les êtres vivants qui l’entourent une toute autre relation que l’adulte. Tout se  personnifie, s’humanise...ainsi le chien et le chat qui ne veulent pas jouer à chat perché, les arbres et les animaux de la forêt qui préparent une fête : rien de magique pour l’enfant , c’est normal.

Mise en scène

Le travail de mise en scène est très important dans cette identification ; l’enfant est immédiatement invité à participer à l’histoire. Il applaudie, il chante et devient un spectateur actif. 

La scénographie minimaliste, parti pris du metteur en scène, aide à la captation de l’attention du jeune public : très peu  de décors sur scène, la musique et les textes sont là pour entourer l’enfant, le captiver, le propulser dans son propre imaginaire. A une époque où les images sont omniprésentes, le décor dépouillé est radicalement opposé à ce que propose notre quotidien. Le spectacle propose une pause musicale et contée. Les deux fenêtres en fond de scène s’ouvrent sur la montagne dans un assemblage de tissus, en camaïeu de blancs, d’ocre et de bleus..

L'auteur

Issu d’une famille de musiciens (avec une grand-mère conteuse),Sylvain débute le violoncelle à six ans et entre à l’école de musique d’Irigny (69), dirigée alors par la chef de chœur de renommée internationale Nicole Corti.

La méthode Willems, enseignée dans cette école, l’initie à la danse, l’improvisation musicale, au chant et aux percussions. 

Ces disciplines vont largement influencer son imaginaire musical. Grâce à une solide formation de musicien et de violoncelliste, Sylvain mène une carrière de musicien soliste, de chef de chœur et d’enseignant en conservatoire.

Depuis vingt ans, il compose des spectacles pour le jeune public. Ses recherches et son travail de mise en scène sont très fortement influencés par son bagage musical. Pour l’un de ses tout premiers spectacles, Boutchou le petit train, Sylvain créé un style dont il ne démordra plus : un spectacle musical où la voix chantée et parlée, la musique accompagnent l’enfant et aiguisent son imaginaire dans un environnement familier et intime. 

bottom of page