top of page

Kéo la princesse qui n'aimait pas les princes

Cie la loge

Spectacle théâtral - Une comédie drôle, moderne, subtile et engagée pour toute la famille

Visuel paysage option 2.jpg

Le spectacle

Le roi veut marier sa fille, la princesse Kéo.

Kéo, elle, préfère largement s'entraîner à la batterie, et passer son permis de licorne. Le mariage, elle verra plus tard, et en attendant elle vous prie d'aller voir ailleurs si elle y est, merci bien.

Les princes défilent, un à un, d'abord du royaume, puis du monde entier, et même de la galaxie entière...

Il y a des costauds, des petits, des blancs, des noirs, des verts...

Aucun ne fait battre le coeur de Kéo.

Désespéré, le roi appelle la Fée Rockaya à son secours. Elle a déjà transformé dix mille citrouilles en carrosse (et inversement); elle à forcément une solution...

Drôle, moderne, subtile et engagée, cette comédie parle de thème importants; l'amour, les injonctions familiales, l'autodétermination...

D’après l’oeuvre d’Alice Brière-Haquet

Adaptation/mise en scène / Gaëlle Ménard, assistée de Sylvain Martin et Clémence David

Scénographie / Gaëlle Ménard, assistée de Mogan Daniel et Matthieu Botrel

Costume / Alice Machelard de Mourgues

Production et diffusion : Cie La Loge

Sans titre.png

Dés 4 ans

heure.jpg

55 minutes

outils.png

Technicien pour salles équipées

(son et lumière)  

soleil.png

Extérieur : Non

Visuel avec titre (1).jpg
nombre de personne.jpg

1 artiste 

salle.png

Crèche, écoles, médiathèques, salles équipées

nombre public.png

120 personnes / + si sonorisation 

lien vidéo.png

Représentations

2 et 9 octobre : la scène des quais Auxerre 

Conditions techniques

À partir de 4 ans 

Durée : 45 minutes 

En tournée : 1 artiste

Espace scénique

Ouverture : 4 mètres, profondeur : 3 mètres, hauteur sous perches 2 mètres

En intérieur

 

Régie Son et lumière

Pour les petites structures et petites salles : autonomie complète. 

En cas de doute, n'hésitez pas à prendre contact avec nous.

 

Montage / démontage

Temps de montage : 2h

Temps de démontage : 1h

 

Jauge 

Au delà de 120 personnes, sonorisation obligatoire avec présence de techniciens son et lumière. Merci de prendre contact avec nous pour plus de précisions.

 

A prévoir

Une salle pouvant faire le noir

Un escabeau

Une loge munie d’un miroir, de thé et de café

Présentation du spectacle

Kéo, la princesse qui n’aimait pas les princes est un spectacle comique pour toute la famille (à partir de 5 ans), adapté de l’album jeunesse La princesse qui n’aimait pas les princes, éditions Acte Sud, écrit Alice Brière-Haquet.

Alice Brière-Haquet est une autrice française contemporaine prolifique, ayant écrit plus d’une cinquantaine d’ouvrages, dont certains sont primés et d’autres traduits. Son premier livre, L’épouvantail, paraît en 2009. Il est sélectionné aux Pépites ainsi qu’au prix des Croqueurs. Depuis un grand nombre d’albums sont sortis, traduits dans une vingtaine de pays, et récompensés par des prix nationaux ou internationaux. Elle reçoit notamment le prix P'tits Mômes 2011 et le prix Gayant Lecture 2012 pour Le ballon de Zébulon et un New York Time Award en 2015 pour son album Mme Eiffel illustré par Csil et paru aux éditions Frimousse.

En 2017, le Mathical Youth Book Prize est décerné à ONE Very Big Bear, traduction en anglais de 1, 2, 3 Banquise. Alice Brière-Haquet est à l’initiative des Foires aux Tandems, qui rassemblent régulièrement auteurs et illustrateurs autour de projets d’édition, et a coordonné pour La Charte des Auteurs et illustrateurs Jeunesse un recueil de conseils aux jeunes écrivains : L’Abécédaire des Auteurs et Illustrateurs Jeunesse.

Kéo.jpg

Note d'intention

J’ai découvert ce texte via le compte instagram de Marie-Clémence Bordet –Nicaise, autrice de « On ne choisit pas qui on aime »,

militante, et mère de famille homoparentale. Le livre m’a tout de suite plu par son humour, sa simplicité, son propos.

Dans une société où l’hétérosexualité nous est présentée comme allant de soi, et dans laquelle la production culturelle est saturée de représentations hétéro-normatives, il me paraît très important de dire aux jeunes personnes qu’elles ont le libre choix de leur partenaire amoureux.se, qu’elles ont le droit de prendre leur propre décision de vie au-delà de ce que l’on attend d’elles, qu’elles peuvent se faire confiance et s’écouter, afin de ne pas confondre les désirs des autres avec les leurs, et que cela peut aussi être simple et joyeux, même si c’est inattendu.

Le propos du spectacle étant engagé, j’ai choisi un style résolument comique. D’abord pour rester dans le style du livre, ensuite parce que c’est ce que j’aime faire, et enfin car selon moi le rire est un excellent vecteur de messages.

J’ai choisi d’incarner tous les personnages, et d’interagir avec le public. Ce qui donne un spectacle se situant résolument dans l’instant présent, et évoquant à la fois le stand’up et la comédia del Arte.

Le décor est à l’image du dessin que je pratique au stylo noir par ailleurs ; un trait suffit à évoquer un objet. J’ai remplacé mon stylo par des néons et des traits blancs sur fond noir, en quelque sorte.

Il y a un solo de batterie à la fin du spectacle, quand le coeur de Kéo se met à battre.

Un spectacle éco-responsable

Ce spectacle à été créé avec une attention portée aux impacts écologiques et éthiques.

Le matériel utilisé pour le décor et les accessoires est à 80% du matériel recyclé.

Aucun achat n’a été effectué via des plateformes sur internet qui ne respectent pas les droits humains.

Le costume à été réalisé à la main par une couturière parisienne.

Les repas de l’équipe en tournée sont systématiquement végétariens.

Rien n’est parfait, évidemment, mais nous tentons de faire aux mieux.

Gaelle Menard

Formée à l’école Jacques Lecoq, Gaëlle Ménard est une comédienne française d’origine turque.

Elle a débuté à Poitiers, au sein du collectif l’Herbe d’Or, et à joué dans les nombreux festivals de la région.

Elle vit et travaille à Paris depuis 2009, au sein de plusieurs collectifs d’artistes (Cie CRÜ, Cie Sophistiquoi, Cie le Corps à Paroles, Cie Progéniture…) en tant que comédienne et co-metteuse en scène.

Elle joue également régulièrement dans des spectacles interactifs et immersifs pour la Cie Touches d’histoire, et elle est formée au clown par l’école du Samovar.

Son jeu se caractérise par une grande technique corporelle, et une aisance dans le registre comique.

Elle a joué pour le cinéma et la télévision, et collabore régulièrement avec le réalisateur Garush Melkonyan en jouant dans ses vidéos d’arts.

Kéo, la princesse qui n’aimait pas les princes, est sa première création personnelle.

bottom of page